Skip to content →

Imprimantes monochromes ou polychromes : avantages et inconvénients

Dans une époque où l’échange, l’utilisation et la collecte d’informations prennent de plus en plus un aspect numérique, les imprimantes n’ont toujours pas perdu de leur utilité, que ce soit pour l’usage personnel ou pour l’usage professionnel: les documents «papier» ont toujours une valeur, notamment dans le milieu administratif. L’acquisition de l’une d’une imprimante implique un choix bien pensé. Le dilemme se trouve souvent entre l’achat d’une imprimante monochrome (noir et blanc) ou polychrome (couleur) sur lequel il est possible de trancher en  considérant les besoins et les possibilités de chaque corps acquéreur.

Le critère principal sera bien sûr le coût. Néanmoins, il est important de noter que le prix d’une imprimante ne se limite pas uniquement au coût de la machine elle-même au moment de l’achat: il comprend également le coût à la page imprimée, surtout sur le long terme. Sur ce point, si l’utilisation principale pour une PME en sera d’imprimer des textes, les imprimantes monochromes sont celles qui devraient venir à l’esprit en premières, car imprimer du noir et du blanc sur une imprimante prévue à cet effet coûte trois à quatre fois moins chères que de le faire sur une imprimante polychrome. Le noir y est obtenu en mélangeant cyan, jaune et magenta, ce qui consomme une quantité d’encre importante, surtout si, selon certaines études, 95% des impressions effectuées dans les entreprises sont des textes. En évitant les achats récurrents de plusieurs types de cartouches d’encre couleur, une entreprise peut déjà compter cela sur ses retombées au bilan économique.

Ensuite, pour le même modèle, le temps d’impression sera réduit pour une imprimante monochrome, qui traitera moins d’informations pour une image complexe. En effet, si l’imprimante monochrome ne jouera que sur des variances de noir, son modèle en couleur devra calculer la quantité de  cyan, de jaune ou de magenta qu’elle doit faire écouler pour obtenir la meilleure nuance, ce qui lui fera perdre du temps.

Les imprimantes noir et blanc, possèdent aussi une bonne durabilité mensuelle, c’est-à-dire qu’elles peuvent assurer l’impression d’un maximum de pages, défini par le constructeur à l’avance, en un mois sans engendrer de coût de réparation. Mais, heureusement, la majorité des imprimantes affichent un cycle mensuel d’impressions maximum élevé qui est largement supérieur aux attentes et aux besoins des consommateurs. Ceci implique donc pour ce type d’imprimante une meilleure gestion de la quantité de papier à utiliser (stockage, capacité…).

En comparaison à l’aspect des machines, pour une même marque d’imprimante et des modèles de la même série, les imprimantes monochromes présentent des modèles bien plus compacts et plus légers à l’instar de leurs homologues polychromes, ce qui est particulièrement important dans  la gestion de l’espace d’un bureau qui est habituellement étroit.

La qualité d’impression des textes est une caractéristique important, toutefois, malgré une qualité qui peut varier d’une imprimante à une autre, le rendu diffère rarement sur  un modèle qu’il soit monochrome ou en couleur. La meilleure qualité s’obtient en général sur les imprimantes en couleur, car un tirage en couleur attire l’attention du premier coup d’œil et apparaît plus captivant qu’un tirage monochrome qui apparaît monotone. Les couleurs bien choisies donnent un aspect moins strict mais bien plus professionnel aux documents. En outre, les imprimantes polychromes produisent un meilleur travail graphique, car elles ne laissent pas apparaître les défauts tels les mauvais contrastes, les grains et les imprécisions sur les images. De plus, elles sont plus à même de conserver les nuances subtiles des photos, qui, sur les imprimantes noir et blanc disparaissent souvent à l’impression.

En conséquence, malgré le fait que les imprimantes monochromes aient leur place dans les bureaux de travail, certains ouvrages à imprimer exigent des photos pour la documentation, ce qui nécessite l’impression en couleur. Paradoxalement, pour imprimer des photos en noir et blanc, le choix se sera  des imprimantes polychromes, qui, offriront un meilleur rendu final.

Dans, une entreprise où la diversité des tâches est prépondérante, l’acquisition d’une imprimante couleur s’avère incontournable. Une imprimante multifonction permettra de scanner en couleurs et de photocopier en couleur. L’achat d’un modèle d’imprimante s’effectue selon les besoins de chacun.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le choix d’une imprimante, l’équipe d’Infodeos est à votre disposition pour vous accompagner dans votre achat.

Published in Uncategorized

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *