Skip to content →

Calibrages d’imprimantes et gestion des couleurs : avantages et inconvénients

Plusieurs entreprises ont recours au calibrage d’imprimantes et la gestion des couleurs. Comme les imprimantes impriment, par défaut, avec des imperfections, il faut les calibrer afin de corriger ces dernières, cela nécessite un outil et un logiciel spécifique. Néanmoins, même si cette technique apporte plusieurs avantages, il y a quelques inconvénients à connaître.

Pourquoi avoir recours à la calibration de l’imprimante ?

Sans calibrage, l’imprimante imprime de la même façon pour n’importe quel type de papier ou de qualité d’encre. Or cela peut influencer de manière non négligeable la qualité d’impression. La plupart des imprimantes fonctionnent à base de quatre couleurs : cyan, magenta, jaune et noir (CMJN). Chaque type de support d’impression (papier mate, brillant, photo, etc.) absorbe à sa manière ces couleurs. Les résolutions d’impression influent sur l’espacement des gouttelettes d’encre émises par l’imprimante, influençant également le calibrage. Afin de connaître, l’impression des couleurs sur le support donné, un fichier de référence doit être imprimé.

Calibrages d’imprimantes et gestion des couleurs :

Le calibrage d’imprimante se fait à l’aide d’un logiciel de calibrage d’imprimante et d’un kit spécifique. Il peut s’agir un colorimétre, d’un spectrophotomètre ou d’un spectrocolorimètre calibré. Le calibrage consiste à effectuer l’étalonnage puis la caractérisation.

Avant de procéder à l’étalonnage, il faut choisir l’imprimante, le jeu de cartouche d’encre, le type de support d’impression (papier), la résolution de l’impression et les paramètres d’impression. En effet, le calibrage varie en fonction de ses données.

Ensuite il faut imprimer une mire ou une table d’échantillons de couleurs dont on connait à l’avance les coordonnées colorimétriques. Cette mire va servir de référence par la suite. Cependant, il existe aussi une mire sous forme de fichier TIFF que l’on peut imprimer. Lors de l’impression de la mire, il faut désactiver toute gestion de couleur de l’imprimante pour éviter toute confusion entre le calibrage du driver de l’imprimante et le calibrage personnel. Une fois imprimée, la table d’échantillons de couleurs doit être séchée pendant 24 heures pour que les pigments soient bien stables.

Enfin, il faut procéder à la caractérisation de l’imprimante. L’outil de calibrage que l’on fait passer sur chaque échantillon de couleur contenu sur la mire va permettre d’en lire la valeur pour que le logiciel la compare avec les caractéristiques de l’imprimante. Ainsi, on obtient les défauts de l’imprimante qui seront ensuite corrigés.

Un profil ICC, contenant les caractéristiques du couple imprimante/papier peut être créé et sauvegardé pour être utilisé lorsque les mêmes conditions d’impression se présentent.

Les avantages et inconvénients du calibrage d’imprimante et de la gestion des couleurs :

La calibration de l’imprimante est une tâche qui demande du temps et de la précision. La personne responsable du calibrage doit donc être attentive et minutieuse. Il existe des impressions très urgentes qui ne peuvent, peut-être, pas attendre un calibrage d’imprimante.

Les outils de calibrage ne sont pas gratuits et pour obtenir un calibrage de haute précision, l’entreprise doit investir du matériel professionnel qui n’est pas à la portée de tous.

Cependant, la calibration présente de nombreux avantages. En effet, elle permet d’obtenir un rendu presque exact de l’image attendue (au niveau des couleurs). Malgré un coût du matériel élevé il peut au final s’avérer bénéfique. En effet, après une calibration, le nombre d’impression « essai » diminue, voire n’existe plus. L’entreprise économise donc sur le papier, les consommables d’impression (cartouches, toners, etc.), ainsi que sur le temps perdu à tâtonner pour obtenir le résultat convenu.

Ainsi, une fois effectué avec précision, le calibrage de l’imprimante apporte divers avantages pour l’entreprise. En effet, cette dernière peut obtenir une impression fidèle à l’image voulue. Le calibrage de l’imprimante n’est pas nécessaire pour des impressions en noir et blanc ou des impressions de documents en couleurs qui ne nécessitent pas un rendu visuel exact. Le calibrage peut se faire manuellement sur place ou en ligne. Pour avoir plus de détails sur les avantages et les inconvénients du calibrage d’imprimantes et de la gestion des couleurs, les experts d’Infodeos se feront un plaisir de vous aider.

Published in Uncategorized

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *