Skip to content →

Attaques informatiques, comment réagir et intervenir efficacement ?

Numériser les informations apporte des avantages incontestés sur la gestion des données, la gestion du temps, la facilité des recherches, etc. Cependant, certaines personnes malveillantes peuvent s’introduire dans l’entreprise, sans y être invitée, en se servant des réseaux informatiques, c’est ce qu’on appelle piratage. Lorsqu’une entreprise en est la cible, sa réaction face à l’attaque durant les premières 24 à 48 heures est cruciale. Il est donc important de connaître comment réagir et intervenir en cas d’attaque informatique.

Les types d’attaques

Il existe plusieurs types d’attaques informatiques. Les plus répandues sont : l’attaque par déni de service et l’attaque par exploitation de faille. Comme son nom l’indique, l’attaque par déni de service consiste à pirater une machine afin de l’empêcher d’effectuer le service qu’elle doit faire en la saturant. La machine devient donc inutilisable. En conséquence, le travail de l’entreprise est ralenti voire bloqué et le chiffre d’affaires perdu peut être très important. Le meilleur moyen de se protéger contre ce genre d’attaque est le déploiement d’un pare-feu intelligent.

L’attaque par exploitation de faille est une attaque qui utilise les failles ou les bugs du système afin de pouvoir s’y introduire et le contrôler. Le hacker peut ainsi voler des informations confidentielles, espionner le réseau informatique ou effectuer d’autres manœuvres malsaines.

Les bons réflexes au moment de l’attaque

La première chose à faire lors d’une attaque informatique est d’isoler la machine infectée. Pour cela, il faut la déconnecter du réseau en débranchant le câble réseau ou en désactivant le réseau sans fil. Cela est très important car ce geste va éviter de propager l’attaque à tout le système informatique. Il est cependant déconseillé d’éteindre l’ordinateur piraté pour ne pas perdre les traces du hacker. Ensuite, un expert en informatique peut chercher à retracer l’attaque et à comprendre le problème. Pour une bonne analyse, il faut faire une copie physique du poste attaqué. Cette copie constituera également de preuve à l’avenir.

Il ne faut surtout pas oublier de porter plainte au poste de police le plus proche qui va se charger de la suite de l’enquête. Une plainte peut également faciliter les démarches auprès des assurances.

Enfin, il faut redémarrer les activités grâce aux sauvegardes des données. Il est donc primordial d’avoir une sauvegarde régulièrement mise à jour pour que l’entreprise puisse continuer ses activités malgré d’éventuelles attaques.

Après l’attaque, les points à vérifier

Après une attaque, il faut évaluer les dégâts. Une réparation des failles est également indispensable. Il est aussi important de revoir sa politique de sécurité. Il est conseillé de faire appel à des professionnels pour éviter que l’attaque ne se reproduise. Certaines entreprises engagent des hackers pour tester leurs limites de sécurité et connaître ses failles afin de prévenir les attaques.

Rassurer sa clientèle

Une attaque informatique a de grandes conséquences sur la clientèle. En effet, les clients ont peur que leurs informations personnelles et confidentielles ne soient en possession de personnes malintentionnées. Les clients doivent donc être rassurés. L’entreprise doit faire de son mieux pour regagner la confiance de sa clientèle et des clients potentiels. Il faut donc leur informer des dispositions prises pour que leurs informations restent en sécurité.

La sécurité des systèmes informatiques n’est pas à prendre à la légère car les conséquences d’une attaque cybercriminelle sont généralement toujours graves. Il est donc important de s’assurer que les systèmes sont protégés. Les mises à jour sont également importantes pour réparer les failles. Il est donc judicieux d’installer un système de mises à jour qui s’effectuent à des moments précis ou lorsque l’ordinateur s’éteint.

Si vous avez besoin d’aide concernant le sujet, contactez l’équipe d’Infodeos.

Published in Uncategorized

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *