Skip to content →

La téléphonie IP, évolutions, changements et tendances

Plusieurs entreprises ont opté pour la téléphonie IP (ou VoIP pour voix sur IP) pour communiquer en raison des avantages perçus sur les coûts que cette technologie offre. Le principe de la téléphonie IP repose sur le fait de remplacer les lignes téléphoniques classiques par une liaison IP via un opérateur ou non. La liaison IP (Internet Protocol) se fait par le réseau internet ou par un réseau privé. La voix est numérisée puis transmise sous forme de données. Mais depuis sa création, quels sont les changements et les tendances observés dans le domaine ?

Dans un premier temps

Au début, la téléphonie IP était partielle. Les entreprises ont commencé par migrer une partie de leur système téléphonique. Les téléphones IP étaient connectés sur un standard téléphonique IP ou IPBX puis ils étaient reliés aux lignes téléphoniques traditionnelles. L’IPBX servait d’interface entre le milieu informatique et téléphonique. Ce système était ouvert aux avancés technologiques mais ne présentait pas un énorme avantage sur les coûts. En effet, il fallait louer les lignes téléphoniques et adopter un opérateur en présélection pour tenter d’optimiser les coûts de communication.

L’externalisation totale de la téléphonie

Pour éviter les coûts de location de lignes téléphoniques, l’IP Centrex propose d’externaliser le standard téléphonique de manière totale. Cependant, l’entreprise devient dépendante sur le plan technique et commercial de l’opérateur qui héberge l’IPBX. En effet, si celui-ci tombe en panne ou cesse ses activités, c’est tout le système téléphonique de l’entreprise qui en reçoit les conséquences. Un problème qui peut prendre plusieurs jours à résoudre causant des dommages considérables sur l’ensemble des activités professionnelles de l’entreprise.

Comme la qualité de la communication dépend de l’opérateur VoIP, de la qualité du logicielle IP Centrex, du réseau informatique et des liens IP du client, il est difficile d’avoir une communication parfaite car ces quatre éléments sont difficiles à contrôler simultanément pour un opérateur. A cette époque, le débit d’internet dépassait rarement 1Mbit/sec, ce qui limitait le nombre d’utilisateurs à une dizaine. L’opérateur pouvait compresser les données pour élargir ce nombre mais cela engendre une mauvaise qualité du son. L’IP Centrex accapare beaucoup de ressources sur le réseau informatique et requiert une stabilité continue et parfaite. Cela cause un mauvais fonctionnement dans les autres secteurs. Ainsi, cette solution n’a pas eu beaucoup de succès à cause de toutes les contraintes qu’elle engendre.

L’installation du standard téléphonique au sein de l’entreprise

L’installation des standards téléphoniques IP ou des commutateurs IPBX au sein de l’entreprise présente des avantages comme une bonne qualité de service et de nouvelles fonctionnalités. La téléphonie et l’informatique sont par exemple couplées.

Une société locale spécialisée dans la téléphonie IP est généralement en charge de l’installation et de la maintenance du système ; un avantage certain pour l’entreprise en raison de la rapidité et de l’efficacité des services. Cependant, elle peut effectuer un transfert de compétences au service informatique pour les moyennes ou grandes entreprises.

Cette solution est avantageuse sur le plan financier car elle permet de réaliser d’importantes économies sur les coûts de communication. C’est également une solution intéressante sur le plan technique. En effet, le service téléphonique reste assuré, quelles que soient les conditions présentes dans l’entreprise (sauf panne d’internet). L’IPBX local ne consomme pas beaucoup de bande passante et laisse ainsi les ressources libres pour d’autres utilisations. Les sites d’une même entreprise peuvent communiquer entre eux via un réseau privé, sécurisé (par canal VNP ou par cryptage) et à moindre coût.

La téléphonie IP d’aujourd’hui

Aujourd’hui, on peut téléphoner avec un  ordinateur ou un autre appareil ayant accès à Internet grâce à des téléphones logiciels (Skype, etc.). Il suffit de se munir d’un périphérique de type micro-casque.

Les entreprises ont maintenant les choix entre les solutions présentées précédemment car il faut comprendre que depuis sa création, l’externalisation du service téléphonique (central IP-PBX) a beaucoup évolué. C’est actuellement un moyen d’économiser 20 à 30% par rapport à l’utilisation d’un central IP-BPX interne.

Les entreprises utilisant Linux peuvent également opter pour Astérix, un logiciel libre de téléphonie sur IP spécialement développé pour Linux. Cependant, il peut fonctionner sur Mac OS X, Solaris ou sur Microsoft Windows et sur certains appareils compatibles SIP (Session Initiation Protocol).

Ainsi, la téléphonie IP a connu plusieurs changements depuis sa création. Actuellement, ce marché a déjà dépassé celui des PBX (autocommutateurs traditionnels). Plusieurs moyens de sécuriser la ligne sont disponibles (pare-feu, etc.). En effet, les entreprises doivent se protéger de l’espionnage, des détournements et du déni de service. Pour plus d’informations sur la téléphonie IP, contactez Infodeos.

Published in Uncategorized

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *